Rechercher
  • Violaine Germain

Survivre à la grève! Survive the strike!

La bonne nouvelle ? Pour vraiment bien connaître la France et Paris, il faut vivre une grève générale. Here we are!

La moins bonne nouvelle est que vous allez devoir oublier le métro et le bus pendant quelques jours. Pas de panique! Souvent, grève générale rime avec rencontres, histoires, découvertes.


1 - Adaptez votre programme.

Chaque rue parisienne a une histoire, chaque quartier a des lieux intéressants. Le Louvre est trop loin? Allez sur le site https://www.sortiraparis.com/ https://www.sortiraparis.com/actualites/a-paris/guides/204003-greve-du-6-decembre-2019-a-paris-les-musees-et-monuments-ouverts

Vous trouverez des musées ouverts à côté de chez vous.

https://www.pariszigzag.fr/secret/lieux-insolites/top-100-des-lieux-insolites-paris

Vous trouverez un lieu insolite près de chez vous, c'est sur!


2 - Vive le vélo et la trottinette !

https://www.velib-metropole.fr/

https://www.li.me/fr/page-daccueil

https://bolt.eu/fr/

Profitez-en pour acheter un vélo :

http://www.lespetitsvelosdemaurice.fr/


3 - Observez la vie parisienne dans les cafés

Quand il y a la grève générale, les Parisiens travaillent à la maison ou dans des cafés. Profitez de l'occasion pour découvrir un Paris aux cafés pleins de gens différents que vous ne verriez pas en temps normal.

Les cafés!

https://www.timeout.fr/paris/restaurants/cafes-et-coffee-shop-paris

https://www.pariszigzag.fr/bars-et-restos/bars-cafes-terrasses-paris/les-cafes-pour-travailler


4 - Shopping

Sans métro, les Parisiens renoncent souvent à faire des courses de vêtements, de cadeaux etc. Si vous êtes dans un quartier commerçant, vous serez beaucoup plus tranquilles! Allez-y!


5 - Marchez et découvrez Paris

La grève des transports, c'est formidable. Oui! Parce que vous allez pouvoir explorer Paris à un autre rythme, découvrir des endroits complètement inattendus et sans doute faire de belles rencontres.


6 - Rencontrez des gens et plongez la mentalité française

Quand il y a la grève, les Parisiens sont plus bavards. L'adversité nous rend solidaires. Nous nous sourions plus. Nous avons un sujet de conversation parfait pour entamer une conversation. Pour un étranger manifestations et grèves à répétition sont étranges. Profitez-en pour poser des questions (t pratiquer votre français ;)) et essayez de mieux comprendre ce qu'il se passe dans nos têtes de Gaulois. Et puis, beaucoup d'histoires d'amitié et d'amour se sont nouées pendant les grèves!

D'ailleurs, si vous en avez une à raconter, n'hésitez pas!




20 vues0 commentaire